Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Europa
La dernière chance de l’Europe

Le livre

Europa, la dernière chance de l’Europe est disponible dans toutes les librairies et  sur les librairies en ligne.

Pour alimenter le débat et donner  un écho plus large au projet, nous vous proposons de feuilleter le livre en ligne ou de le télécharger gratuitement.

Pour envoyer vos questions à Valéry Giscard d’Estaing : europa-vge@xoeditions.com

 

Feuilleter le livre « Europa, la dernière chance de l’Europe »

 

Télécharger le livre complet

Télécharger le projet Europa

« Nous sommes sans doute à l’orée de la quatrième grande secousse de civilisation dans l’histoire de notre continent euro-asiatique. Ce sont les Grecs qui ont imaginé la démocratie, l’un des fondements de la culture occidentale. Les Romains ont complété l’apport des Grecs en étendant à une grande partie de l’Europe et au pourtour de la Méditerranée une unité linguistique, juridique et économique.

Après les soubresauts qui ont accompagné la chute de l’Empire romain, c’est la chrétienté qui refondera l’Europe, et Charlemagne en sera le premier souverain. Malheureusement, les fils de Charlemagne se déchireront au moment de sa succession et diviseront son territoire, enclenchant ainsi une série de guerres intestines qui se sont répétées jusqu’en 1945, et qui ont affaibli progressivement les forces vives de nos pays. Parallèlement, les artistes et les intellectuels ont construit des oeuvres dont l’influence s’est étendue bien au-delà des frontières mouvantes des pays européens, créant ainsi une culture unique, forte et profondément ancrée dans notre inconscient collectif.

Le deuxième grand moment correspond à la naissance de la fédération des États-Unis d’Amérique. En deux siècles, les Américains se sont imposés comme la première puissance économique et militaire du monde.

Troisième secousse : celle du communisme au milieu du xxe siècle qui va enfermer près d’un milliard et demi d’hommes dans un système clos : les Chinois, les Russes et l’est de l’Europe.
Le quatrième tournant arrive maintenant. C’est la mondialisation, où la compétition est devenue économique et mondiale. C’est l’arrivée dans l’économie internationale de deux milliards d’individus qui n’existaient pour ainsi dire pas jusque-là ! On peut imaginer, que dans un délai court, vingt ans, trente ans peut-être, le pouvoir va basculer dans les mains du monde asiatique.

L’Europe, notre Europe, dispose encore de vingt ou trente ans pour s’unir comme ont su le faire les Américains et rééquilibrer de ce fait le jeu des grandes puissances.

Si nous ne sommes pas capables de surmonter les haines suscitées par les guerres du passé, et d’oublier les égoïsmes de la société de consommation pour nous lancer dans un projet ambitieux et généreux, si nous ne sommes pas décidés à construire cette union, aucun des pays de l’Europe, ni la France, ni même l’Allemagne, ne pourra lutter face aux géants que seront la Chine et que resteront les États-Unis. Nous perdrons la guerre économique, nous serons dégradés et dépendrons des décisions prises par d’autres que nous.

Ce livre vise à proposer un projet concret et à donner l’espoir de voir naître et vivre « Europa » tant qu’il en est encore temps ! »

 Europa, la dernière chance de l’Europe – Introduction – Valéry Giscard d’Estaing